Tenir sur ses pieds

Caroline Olsson

Ce qui a attiré notre regard dans la table Bambi de Caroline Olsson, n’était pas sa fonctionnalité et son adaptabilité, somme toute peu originales, mais cette étape intermédaire de la transformation, lorsque de table basse, elle se relève sur ses pattes, dans une projection zoomorphique, pour devenir table « normale », stade ultime de l’évolution.  L’impression illusoire de fragilité qui s’en dégage attendrit le spectateur, qui n’a plus qu’une seule idée en tête: visser. (photos: Linn Vandli)

Publicités